DURÉE PRÉVUE : Du 18 mars au 3 août 2011. Itinéraire prévu : Arrivée à Johannesburg, Afrique du Sud le 18 mars. Ensuite, direction Namibie, Botswana, Zimbabwe, Zambie, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Éthiopie, Soudan, Égypte ?...Israël ? Peut-être Jordanie ? On ne sait ! Traversée en Grèce ou Italie ? encore incertain ! Mais la fin du voyage est prévue à Frankfurt en Allemagne le 3 août prochain !



Alors, suivez-nous dans notre folle aventure qui promet beaucoup de péripéties et de rebondissements de toutes sortes ! Il nous fera plaisir de partager avec vous nos états d'âme vécus à travers ces moments exceptionnels, tant agréables que difficiles.



lundi 9 mai 2011

ZIMBABWE...LES VISAS

Jeudi 5 mai

Aujourd'hui, c'est la tournée des Ambassades pour l'obtention de visas pour l'Éthiopie, le Soudan, le Kenya et l'Égypte.

En premier, on se rend à l'Ambassade de l'Éthiopie car, dit-on, Il s'agit du Visa le plus long à obtenir. Mais l'Ambassade est fermée, c'est jour férié en Éthiopie, donc on devra revenir demain.

Deuxième arrêt, on se rend donc à l'Ambassade du Canada pour y obtenir une lettre d'invitation de notre gouvernement afin de faciliter l'obtention des visas. Évidemment, ne rentre pas à l'Ambassade qui veut. Il y a une immense grille barrée avec gardien de sécurité. On nous demande ce que l'on veut et on nous invite à rentrer dans une petite pièce. On doit tout d'abord signer un registre, vider nos poches de clefs, cellulaires, etc. Et on doit passer un détecteur de métal, avant d'être amenés à l'entrée principale.

À la réception, on fait notre demande en mentionnant que l'on voyage à moto et que nous avons tous les documents en bonne et due forme pour les véhicules ; on laisse nos passeports à la préposée qui se chargera de les acheminer à qui de droit. On s'installe dans la salle d'attente. La salle est petite et il y a une douzaine de personnes. Patrice a chaud, il décide donc de faire fonctionner la fan du plafond...le bouton est juste à côté de lui. Tout à coup, un homme lui crie d'aller s'asseoir dehors. il dit à Patrice qu'il n'a pas le droit de décider seul, il n'est pas en charge. Et un échange de propos croustillants s'en suit. Patrice lui dit que le Canada est un pays démocratique et qu'on va passer au vote pour savoir combien de personnes ont chaud. certains lèvent la main, mais on arrête le manège. Les gens rient et nous tous, les cinq amis, on se regarde et on rit. Petite diversion durant ce temps d'attente. On nous appelle au parloir pour nous dire que le Canada n'émet plus ce genre de lettre.

Alors, on repart bredouille, la mine basse mais on ne baisse pas les bras pour autant.

On refait le chemin inverse : détecteur de métal et récupération de nos effets personnels. Un homme sort de l'Ambassade et vient nous trouver. Il se présente : Phillip Hannan, Premier Secrétaire et Vice-Consul ! Il a vu nos passeports et voulait nous rencontrer. Il est motocycliste lui aussi et est fasciné par notre aventure. On lui laisse nos coordonnées et il nous dit de ne pas hésiter à faire appel à ses services, au besoin. Message reçu...on ne sais jamais. Quand on dit qu'il y a un lien spécial qui s'établit entre les motocyclistes, on vient tout juste d'en avoir la preuve. (Le lendemain, on reçoit un courriel dans lequel il nous dit qu'il serait intéressé à faire une randonné avec nous, si nous sortons durant le week-end. Malheureusement, cela n'a pas fonctionné.)

Troisième destination, l'Ambassade du Kenya. On entre facilement et on nous dit : pas de problème. On nous remet un formulaire que nous devrons compléter et présenter à la frontière du Kenya pour obtenir le Visa. parfait.

Quatrième arrêt, l'Ambassade du Soudan. La personne responsable est d'une gentillesse absolue. Elle nous avise qu'on a seulement à se rendre à l'Ambassade du Kenya avec nos documents et le tour est joué. Elle nous demande si nous avons besoin d'autres choses. Alors, elle appelle pour nous à l'Ambassade de l'Égypte et obtient la liste des documents que nous devrons présenter : carnet de passage pour la moto, passeport, photo-passeport et copie de notre carte de vaccination contre la fièvre jaune. Elle nous dit que l'Ambassade de l'Égypte ferme à midi le vendredi.

C'est dommage, nous dit-elle, car elle ne sait jamais ce qui arrive aux gens qu'elle aide à obtenir leur Visa. Je lui dit que lorsque nous serons à la frontière du Soudan, on se fera poser avec notre Visa et on lui enverra la photo. Elle est enchantée et on procède à l'échange de courriels. Elle nous remet même ses numéros de téléphone (bureau et cellulaire) pour la rejoindre si nous avons un problème. Non mais, que demander de plus !

Bon, il est tard et nous avons marché près de 6 km sous une chaleur accablante. On revient au bercail, satisfaits de notre journée.







5 commentaires:

Stou a dit…

Pat est toujours aussi chanceux avec les flics! Il est plein de m.... ;-)

Toute une aventure que vous vivez là! Je regardais les photos et c'est vraiment débile, les paysages, les routes, les animaux, wow!!!

Marc a dit…

non non, on n'est pas jaloux du tout du tout... wouahhh! quel beau récit de voyage, vous nous faites baver, c'est extra! Content de voir que tout se passe bien et que vous vous faites des contacts en route. On vous lit avec grand intérêt, bonne continuation.

Chantal a dit…

Salut les amis voyageurs! Comme c'est génial de pouvoir vous lire et de regarder les photos. On a l'impression de voyager nous aussi. Bravo!
Chantal xx

Gazelle Didi a dit…

Bonjour vous deux,

OUf OUF OUF que c'est beau et impressionnant: vos photos, le récit de toute l'aventure.
Continuez de nous faire voyager avec vous, c,est vraiment trippant.
Merci encore une fois de partager cette belle aventure avec nous.

Lâchez pas!
xoxoxo

Gazelle Didi a dit…

Bonjour à vous deux,

Roger et moi vous souhaitons une très belle semaine avec encore plein de belles découvertes.
Ici, au Québec, le temps est maussade et pas très chaud (frisquet).
Au plaisir d'avoir de vos nouvelles.
xoxox