DURÉE PRÉVUE : Du 18 mars au 3 août 2011. Itinéraire prévu : Arrivée à Johannesburg, Afrique du Sud le 18 mars. Ensuite, direction Namibie, Botswana, Zimbabwe, Zambie, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Éthiopie, Soudan, Égypte ?...Israël ? Peut-être Jordanie ? On ne sait ! Traversée en Grèce ou Italie ? encore incertain ! Mais la fin du voyage est prévue à Frankfurt en Allemagne le 3 août prochain !



Alors, suivez-nous dans notre folle aventure qui promet beaucoup de péripéties et de rebondissements de toutes sortes ! Il nous fera plaisir de partager avec vous nos états d'âme vécus à travers ces moments exceptionnels, tant agréables que difficiles.



mardi 28 juin 2011

TRAVERSÉE MÉMORABLE VERS L'ÉGYPTE

MERCREDI 22 JUIN

Toute la paperasse administrative effectuée aux douanes, c'est sous une chaleur absolument pas endurable que nous faisons la queue, avec la moto...habillés avec nos manteaux, car il n'y a pas de place dans les bagages et on doit laisser la moto sur le quai car elle ne prend pas le même bateau que nous. La moto arrivera quelques jours plus tard sur une barge, avec tous nos bagages...je n'aime pas vraiment ça, laisser tout sur la moto, mais nous n'avons pas le choix. Depuis quelques mois, ils ne donnent plus la permission de mettre les motos sur le même traversier que les passagers.

Nous n'avons pas réussi a avoir une cabine en première classe, tout étant réservé, alors on se retrouve en deuxième classe avec tous les gens, tassés, mais au moins... dans une salle climatisée. Quelle aventure nous avons vécu !


Nous sommes les seuls blancs dans notre salle parmi environ 200 personnes. Nous sommes "assis" (pour la nuit) sur des bancs, pour la traversée qui durera 18 HEURES ! : de 18h mercredi jusqu'au lendemain, midi ! Il y a de l'espace pour trois personnes par banc. Pour ce qui est du bateau, il est d'une propreté...quasi inexistante, et je passerai sous silence l'état des toilettes ! Tous ces gens, les toilettes, la nourriture...toutes ces odeurs mélangées ensemble donnent à l'air ambiant quelque chose de...disons très particulier. J'ai mis des heures à me débarrasser de cette odeur dans les narines !


Pat et moi sommes dans une section avec deux bancs face à face, et les partageons avec deux petites familles : un couple avec un BÉBÉ NAISSANT DE 3 SEMAINES, PESANT À PEINE 5 LIVRES, et un autre couple avec une petite fille de 2 ans !

Ils sont très gentils et essaient de communiquer avec nous, même s'il ne parlent pas anglais. Nous nous faisons des amis, le temps d'une traversée.

MAIS LAISSEZ-MOI VOUS RACONTER 4 ANECDOTES TRÈS DRÔLES

ANECDOTE NO 1 :
Durant la traversée, la jeune mère me met son bébé dans les bras pour me le montrer et pour que je le berce, le temps d'un petit repos pour elle.




Le lendemain matin, à un moment donné, elle couche son bébé à côté de moi et me donne un biberon. Comme je le prends et regarde le biberon, Pat me dit : elle s'en va ! Je lève les yeux et effectivement, elle est partie avec son mari ! Et moi, j'ai le bébé... Évidemment, après quelques minutes, il se met à pleurer...je lui donne son biberon, je le berce et il s'endort. Elle revient au bout d'une heure, me sourit et reprend son bébé, le plus naturellement du monde !

Question : Auriez-vous laissé votre bébé naissant avec deux étrangers sur un traversier, pendant une heure ? Complètement une autre culture, n'est-ce pas !

ANECDOTE NO 2 :
La mère de l'autre enfant réussit à endormir la petite et la couche par terre, sur des ceintures de sauvetage en guise de matelas, à nos pieds à Patrice et moi. Elle se retourne et s'en va...avec son mari...me laissant aussi son enfant endormi...pour l'instant. Patrice rit et me dit : pourvu qu'elle ne se réveille pas, car elle n'est pas très sociable ! Décidément, ils m'ont élue comme gardienne. Car ces deux épisodes de "bébé" se produisent à quelques minutes d'intervalles. C'est à croire qu'ils se sont donné le mot...

Et devinez quoi ? Bien évidemment la petite se réveille...lève les yeux vers nous et se met à pleurer...j'ai encore l'autre bébé dans les bras ! Je couche le bébé sur le banc à côté de moi (heureusement, il dort... lui) et prend la petite sur mes genoux et la calme en lui parlant doucement. Elle arrête de pleurer et se laisse bercer.

Au bout d'une heure, ses parents reviennent et sont surpris que j'aie réussi à prendre la petite...Faut dire qu'elle n'avait pas beaucoup de choix : moi ou...Patrice !

ANECDOTE NO 3
Au réveil le matin, la mère prend la petite de deux ans dans ses bras pour l'amener aux toilettes et tout naturellement, met MES SANDALES ! Elle me sourit gentiment et quitte....Patrice se sent obligé de me spécifier qu'elle s'en va avec mes sandales...et que je serai pieds nus ! Mais je le regarde, je hausse les épaules et on rit ! Elle est revenue 2 heures plus tard ! Heureusement que ses souliers me faisaient, car j'ai dû moi aussi aller aux toilettes et ...j'avais besoin de souliers. Je vous dis que j'étais d'un chic... vous connaissez les pantalons sports "Columbia", imaginez avec des souliers à talons hauts !!!

ANECDOTE NO 4
Je remarque une vieille femme, deux bancs plus loin, qui fabrique des boulettes de pâte à l'apparence boueuse et d'une odeur fortement épicée. Je questionne tant bien que mal une femme et demande de quoi il s'agit. Elle ne peut me l'expliquer,mais voilà deux femmes qui arrivent et vont me le mimer. Il s'agit d'un gommage pour le corps....et on me fait la démonstration sur les bras.


Tout le monde nous regarde très attentionné et une fois terminé, une femme fait sentir mes bras à Patrice. Devant son air satisfait et ses yeux on ne peut plus heureux, toutes les femmes s'exclament et rient de plus belle ! Nous avons distrait l'assemblée...

Avec du recul, ce fut de belles expériences. Nous avons eu du plaisir et malgré nos appréhensions, le temps a passé vite.

Accostés vers 11h45 le jeudi matin, nous sommes enfin arrivés en Égypte. C'est le chaos total...tout le monde se bouscule pour sortir, nous sommes tassés comme des sardines, ça pousse, ça crie...mais on nous empêche de sortir car les gens de la sécurité doivent arrêter six personnes entrées illégalement sur le traversier ! Le bordel....mais on s'en est bien sorti malgré tout !

Toute une expérience que ce traversier...dire que nous devrons en prendre un autre d'une durée de trois jours...pour quitter l'Égypte et se rendre en Europe. Rien que d'y penser, j'en frissonne...et ce n'est pas de joie ! Je pense qu'on a notre dose de traversiers pour ce voyage-ci !

La suite...la vie en Égypte !

5 commentaires:

Gazelle Didi a dit…

Salut à vous deux,

Comme toujours, j'adore vous lire, vous me faites vibrer avec tous ces beaux récits et aventures quelque peu enivrantes (pour nous ).

Je m'ennuie pas mal de toi Christianne, j'ai bien hâte de te voir. Lâchez pas, il y en a beaucoup qui aimerait faire ce que vous faites.
A la prochaine!
xoxoxo

Anonyme a dit…

Bonjour à vous 2,

Bravo pour votre courage. Vous vous rappelerez longtemps de ce voyage. Nous avons hâte de vous revoir. Bonne route pour la suite.

Ti-mignon xx

banditlab a dit…

...........

banditlab a dit…

Ce voyage vous laissera sûrement de grands souvenirs et nous,on a hâte de vous voir!

Chantal a dit…

C'est super de pouvoir vous lire ainsi. Ce sont des expériences comme celles-ci qui laissent des souvenirs de nos voyages.
Vous êtes mes idoles!!!

Chantal:)